Eric Kalala Nsantu ‘Une exception’

Partager

Mzee Laurent-Désiré Kabila le connaissait très intelligent et l’appréciait. Le Président Joseph Kabila aussi.

      Ses anciens collègues et collaborateurs de la Gécamines sont unanimes à propos : Mbaka était très intelligent! Raph Ngoy Mushila qui est reconnu un des meilleurs ingénieurs produits par la Gécamines, alors Administrateur Directeur de First Quantum Minerals en République Démocratique du Congo, l’appelait ‘’Maître’’ en métallurgie.

      La RD Congo est un véritable scandale géologique, dit-on. Actuellement, la province du Congo Central (ex Bas-Congo)  attire les regards des investisseurs dans le secteur minier grâce à l’expertise du ‘’Katangais le plus intelligent’’.

      L’Ingénieur Mbaka Kawaya avait attesté que le Bas-Congo est riche en Cuivre et plusieurs autres minerais, et démontré que cette province offre plusieurs opportunités et facilités de par sa position. Il faisait allusion aux voies de transport pour l’évacuation des produits vers l’extérieur et  l’importation des engins et matériels d’exploration.

      En effet, en 2014, l’Ingénieur Ambroise Mbaka Kawaya avait produit la première cathode du cuivre du sous-sol de Bas-Congo avec la collaboration du Gouvernorat de la province.

      Par ailleurs, l’Ingénieur Mbaka avait réalisé, la même année, des tests de production des lingots de cuivre par fusion des minerais avec du charbon de bois dans un procédé pyrometallurgique. Il planifiait y démarrer une petite production commerciale de cathodes et de blister. Le destin décida autrement, privant le pays cette intelligence éprouvée.

Qui était Mbaka Kawaya?

     Originaire de Dilolo, district de Lualaba au Katanga, AmbroiseMbaka était Ingénieur civil métallurgiste de l’Université de Lubumbashi, spécialiste  en raffinage de cuivre par voie électrolytique et en hydrométallurgie des métaux non ferreux dont le cuivre,  le cobalt, le zinc, le nickel, les métaux précieux  or et argent, les métaux du groupe du platine ou platinoïdes, de l’étain et coltan, des terres rares.

      Mandataire en mines. Consultant en géologie, mine, métallurgie et traitement des minerais, l’Ingénieur Ambroise Mbaka était, à sa mort, membre du Conseil Economique et Social de la République démocratique du Congo.

     Ancien de la Gécamines, il fut son Président Délégué Général (PDG) de 1997 à 1998.  il y a été : Chef de service aux usines de Shituru à Likasi (1973 – 1974) ; Directeur de la Division Hydrométallurgique circuit Cuivre des usines de Luilu à Kolwezi (1977) ; Directeur Adjoint des Usines hydrométallurgiques et thermique de Shituru (1986) avec 3.500 agents expatriés et zaïrois pour une production annuelle de 135.000 tonnes de cuivre cathodique, 7.000 tonnes de cobalt cathodique, 200.000 tonnes de cuivre  raffiné et production d’acide sulfurique pour les usines hydrométallurgiques de l’entreprise ; Premier Directeur zaïrois des Usines hydrométallurgiques et thermique de Shituru (1986) ; Directeur des usines hydrométallurgiques de Luilu (1987-1990)  avec 1.500 agents expatriés et zaïrois pour une production annuelle de 175.000 tonnes de cuivre cathodique et 9.000 tonnes de cobalt cathodique. Ce fut le démarrage de la première raffinerie électrolytique de cuivre au pays ; Directeur Adjoint du Groupe Ouest (1990) chargé de la métallurgie avec les concentrateurs de Kolwezi et de Kamoto, les usines hydrométallurgiques de cuivre et cobalt de Luilu, les usines hydrométallurgiques à zinc et à cadmium ; Directeur d’Exploitation du groupe Ouest avec 15.000 agents à la mine souterraine de Kamoto, les mines à ciel ouvert de Kolwezi, les mines à ciel ouvert et laverie de charbon à Luena, le concentrateur, les concentrateurs de Kamototet Dikuluwe-Mashamba, les usines hydrométallurgiques de cuivre et cobalt, zinc et cadmium de Kolwezi ; Directeur de Planification, Recherche et Développement à la direction générale de la Gécamines (1992-1997).

      Ir Mbaka Kawaya  avait introduit la stratégie de cobalt à la Gécamines avec exploitation des petits gisements cobaltifères de Kasombo, Kabambakola, Tuilezembe, etc.  Il est l’initiateur de l’amélioration de la qualité des cathodes de cuivre à la Gécamines (cathodes spot bleu) à 99,9% et participa au démarrage de la première raffinerie électrolytique de cuivre du pays à Luilu avec  production de cathodes grade A à 99,99%. 

      C’est après cette trajectoire professionnelle fructueuse à la Gécamines, l’Ingénieur Ambroise Mbaka Kawaya fut nommé Administrateur Directeur Technique  à la Minière de Bakwanga (MIBA) en 2000 par Mzee Laurent-Désiré Kabila dans le Comité que présideait Jean-Charles Okoto Lolakombe pour continuer la dynamique de relance initiée par un autre Gécaminard.

     Sans y passer un semestre, il fut élevé la même année au poste de Vice – Ministre des mines de 2000 à 2002, sans titulaire, avant de se retrouver premier Directeur Général du cadastre minier (CAMI) de 2003 à 2004.

      Détenteur des permis miniers de cuivre, cobalt et or, Mbaka Kawaya est propriétaire d’une scierie, d’une menuiserie, d’un atelier mécanique, d’une usine hydrométallurgique de production de cuivre.

      Citoyen du monde,  feu le ‘’katangais le plus intelligent’’ a       marqué son époque et le monde.

Par Guillaume Ekandje & Franck F

Related posts

Leave a Comment

Résoudre : *
17 + 22 =